INTERVIEW – DRAKK FEST EPISODE 2

Par Julien (Evil Ted). Le 14/09/2022.

BONJOUR A TOI FRANTZ. TU ES LE PRESIDENT DE L’ORGANISATION D’UN FESTIVAL METAL NORMAND : LE DRAKK FEST. AVANT D’ABORDER LA SECONDE EDITION QUI ARRIVE EN NOVEMBRE 2022, PEUT-NOUS PRESENTER RAPIDEMENT LE CONCEPT ET DRESSER UN BILAN DE L’EDITION 2021 ?

FRANTZ : Salut BLASTPHEME. Alors moi c’est Frantz, Président du Drakk Fest, un festival metal qui a eu lieu pour la première fois en novembre 2021. Le concept du Drakk Fest est de mélanger 2 de mes passions : l’histoire et la musique. Et ainsi faire découvrir la Normandie, et ses origines, à travers notamment les Vikings. Le tout en faisant coller l’imagerie viking à l’esprit metal. D’ailleurs, contrairement à d’autres festivals qui lie cette image au paganisme, on a décidé d’élargir au metal de manière générale, au sens large, car dans l’esprit viking, il n’y a pas que des scandinaves, mais des gens de tous horizons (comme pour le metal : death, heavy, thrash...).

Pour le bilan 2021, nos attentes ont été dépassées avec un sold-out, ce qui a été une très belle surprise. C’était incroyable et cela nous a motivé à faire mieux pour plus de plaisir.

2022 EST SYNONYME DE SECONDE EDITION, AVEC UNE GROSSE SUPRISE : UNE EDITION SUR 2 JOURS. QU’EST-CE-QUI VOUS A MOTIVE A VOUS LANCER DANS CE CHALLENGE ? D’AUTANT PLUS QUE CELA PEUT COMPLEXIFIER LES CHOSES (EN TERME D’ACCUEIL, DE SECURITE, DE CAMPING, DE STAND DE RESTAURATION …) ?

FRANTZ : Je te disais plus de plaisir, donc on a décidé de partir sur 2 jours suite au succès de la première édition et de la demande du public de faire plus fort pour la prochaine édition. Et comme on veut faire le DRAKK FEST se tienne aux alentours de mi-novembre, et que cette année le 11 novembre tombe un vendredi, on a profité de l’occasion pour faire le festival sur 2 jours.

LE FEST SE DEROULE TOUJOURS DANS LE MEME SALLE A PETIT-QUEVILLY ? C’ETAIT UN CHOIX EVIDENT DE NE PAS CHANGER ?

FRANTZ : Exactement c’est un choix évident de le maintenir dans ce lieu. D’une part la ville de Petit-Quevilly soutient les associations, et en ce qui nous concerne, par rapport à la salle (nous les remercions). Et cela permet aussi de fidéliser un public et d’éviter de les faire changer de lieu tous les ans.

LE SUJET QUI PEUT FACHER : A PRIORI TOUJOURS PAS DE GROUPE A IDENTITE VIKING DANS LE LINE-UP ? CHOIX DELIBERE ? N’AVEZ-VOUS PAS PEUR QUE L’ON VOUS LE REPROCHE A NOUVEAU ?

FRANTZ : Question qui fâche oui et non car comme dit auparavant c’est un choix délibéré de notre part de ne pas avoir que du pagan (on a d’ailleurs un groupe « viking-celte » qui utilise cette imagerie). Se cantonner sur un seul style serait contre nos valeurs, nos principes et nos gouts musicaux. Comme dit précédemment, tous les vikings n’étaient pas forcément des Scandinaves : principalement ils l’étaient, mais d’autres venaient de divers horizons (Saxons, Chrétiens, Varègues etc…). Pour le metal c’est exactement la même chose : pour nous il faut et il y a de tout dans cette mentalité. C'est dans cet esprit d'ouverture que vous retrouverez à l'affiche : MERCYLESS, BEYOND THE STYX, ASYLUM PYRE, BURNT UMBER, DISSIDENT, DUKKHA, EXODUST, HOOK N' BONES, NINTH, NOTHING TO LOSE, DEATH DECLINE, DISTILLERY, FATAL, IRON FLESH, NARAKA, PRAETOR, PUTRID OFFAL, VIKING N' CELTS, CARBONIC FIELDS, DYSTONIA, PSYCH OUT, FLYING FORTRESS, MORT BACK, MURDER SERMON. Comme vous le voyez il y en a pour tous les goûts.

L’AFFICHE FAIT ENCORE UNE FOIS COHABITER GROUPES UNDERGROUNDS ET GROUPES PLUS RECONNUS ? PEUX-TU-NOUS LES PRESENTER ? QUELS SONT LES GROUPES A NE PAS LOUPER (INTERDIT DE REPONDRE TOUS) ?

FRANTZ : Je n’ai pas le droit de dire tous, merci LOL. Le problème c’est qu’il y en a beaucoup et de tous les styles : du metal-rock avec BURNT UMBER comme du grind death avec PUTRID OFFAL, puis des groupes plus undergrounds comme MORT BACK et des groupes reconnus comme MERCYLESS. Cela fait d’ailleurs notre fierté et notre identité car on veut permettre à tout le monde de se produire dans de bonnes conditions et aussi faire découvrir le plus de groupes possibles au public. Allez, je vais me mouiller, désolé pour les autres, DEATH DECLINE je les attends de pied ferme (à titre perso). Sans compter le fait que c’est une joie d’avoir BEYOND THE STYX et MERCYLESS sur notre fest.

EN TERMES D’ANIMATIONS, DE MERCHANDISING, DE RESTAURATION Y-A-T-IL DES NOUVEAUTES ?

FRANTZ : Alors niveau restauration il y a des nouveautés. L’an dernier il n’y avait qu’un seul food truck (JACK AND CO), cette année vous trouverez un second food truck de spécialités japonaises, non pas à l’européenne mais à la japonaise avec de vrais produits venant du Japon (OKAMI NO ENKAI). Ils ont été au Hellfest, au Motocultor.

En termes d’animation, il y aura toujours le fameux lancer de hache, LES BAENDR DE L’ANDELLE, les UFLAG FRANCE. Et il y aura une grosse surprise (le teaser sur notre page FB qui n’est pas là par hasard…). La BRASSERIE RAGNAR est de nouveau présente en tant que fidèle partenaire.

Cette année les t-shirts sont prévus (on y travaille), les billets de luxe sont également de retour avec un bonus que vous recevrez par mail durant la semaine précédant le fest (par contre cette année les billets seront à retirer sur le site du fest, pas d’envoi postal). Pour les paiements c’est comme l’année dernière : carte bleue, chèque, et virement bancaire (qui est pas mal utilisé cette année). Evidemment tant que l’on a pas le virement, la place n’est pas confirmée.

RETROUVERA-T-ON DES STANDS LUTHIER ? DE TATOUEURS ?

FRANTZ : Il y aura beaucoup plus de stands que lors de l’édition précédente. Des stands en intérieur et en extérieur. Vous retrouverez notamment le tatoueur FTW TATTO ROUEN et un tatoueur spécialisé dans le viking « CORBEAU D’ENCRE ». Il vous présentera un projet « éco-cup en forme de corne à boire » qui vaut vraiment le coup.

Il y aura aussi VANESSA VAISSIERE (bijoux et articles de maroquinerie), un barbier THONY’S BARBERSHOP, des stands de corne à boire, de vêtements en cuir. BELLA STRINGS (luthier) sera de retour et vous pourrez acheter les cordes personnalisées « DRAKK FEST » de chez SKULL STRINGS que l’on remercie.

DE NOUVEAUX PARTENAIRES ONT FAIT LEUR APPARATION (METALIFE, CREDIT AGRICOLE…) COMMENT-SONT-IL ARRIVES A VOUS ?

FRANTZ : METALIFE est un partenaire média qui sera sur place avec des interviews ; LE CREDIT AGRICOLE NORMANDIE que l’on remercie pour nous avoir notamment aidé financièrement, les radio METAL DECADENCE et KILLER IN THE LOOSE (Ile de France). Cette dernière fera des interviews et un live lors du fest. On tient à remercier tous les partenaires.

PAR RAPPORT A L'AN DERNIER ET LE COVID, QUELS ONT ETE LES DIFFICULTES POUR CETTE NOUVELLE EDITION ?

FRANTZ : Sachant que l’édition 2022 se tient sur 2 jours, tout a été décuplé. C’est totalement différent sur plusieurs points, et tout particulièrement en matière d’organisation. On a aussi veillé à améliorer certaines choses (par rapport à notre ressenti suite à l’édition précédente et aussi suite à certaines remontées du public) afin que chaque année notre événement progresse et soit meilleur.

L’une des difficultés est, paradoxalement, le retour des festivals. C’est un bien que ce type d’événement soit de retour, et j’en profite pour saluer et soutenir toutes les organisations. Maiis cela peut avoir des des effets sur les préventes (ce qui rend les choses plus compliquées). D’autant plus que la COVID a modifié la donne et les gens craignent les annulations (ce qui est plus que compréhensible).

EVIL TED : Vous n’avez pas essayé d’avoir des groupes internationaux ? KAMALA avait été intéressé l’année dernière il me semble.

FRANTZ : Oui KAMALA c’était déclaré en 2021, mais comme cette année nous avons basculé sur 2 jours et que la scène française est riche, qualitative et permet de faire découvrir beaucoup de choses, on a préféré se concentrer sur notre scène nationale. Chercher des groupes à l’étranger nécessite aussi des moyens et plus de logistique (n’oublions pas que nous avons une capacité d’accueil de 250 personnes par jour).

EVIL TED : En parlant de logistique, les festivaliers qui souhaitent prendre part aux 2 jours, quelles solutions d’hébergement ont-ils à leur disposition ?

FRANTZ : Il y a beaucoup d’hôtel tout autour du festival (campanile, ibis budget à 5 minutes), il y a un holiday inn pas très loin. Pas de souci sur ce point-là.

10/ AVEZ-VOUS QUELQUE CHOSE A AJOUTER AVANT LE MOT DE LA FIN ?

FRANTZ : Prendre vos préventes, quelque soit l’évènement, est important car les organisateurs peuvent ainsi anticiper/prévoir des choses pour le confort et le plaisir des festivaliers (on les organise pour le public). Cela permet aussi de savoir si un événement est pérenne et de se projeter pour l’avenir. Il y a eu de nombreuses annulations (j’ai une grosse pensée pour eux), donc les préventes sont un véritable soutien car aujourd’hui c’est très difficile d’organiser de tels évènements.

Un grand MERCI aux groupes qui nous ont fait confiance, aux partenaires qui nous soutiennent, à l’équipe du DRAKK FEST et aux nouvelles têtes qui nous ont rejoint dans cette aventure, et à l’équipe BLASTPHEME.

RDV les 11 et 12 novembre 2022 à l’Astrolabe de Petit-Quevilly.

https://www.facebook.com/drakkfest/

https://www.drakkfest.fr/
}