BLOODMORES - Too close to the sun

Par Blood Eagle

}

Salut les metalheads, pour aujourd'hui j'ai eu envie de vous parler de l'Angleterre. Non pas pour le Brexit, ni pour un risque de débarquement des troupes en terre féminine, mais pour un groupe du Nord-Ouest de ce charmant pays, il se nomme BLOODMORES.

Le quatuor britannique (car oui ils sont quatre je ne vous l'avais pas encore dit) évolue dans un style Thrash/Death mélangeant énormément d'influences. Après avoir sorti un premier album qui se nomme «The seeds of seasons» en 2019, la troupe composée de Alex Cunliffe à la guitare et au chant, Richard Jodrell à la guitare, Connor Heelis à la basse et Chris Mansell à la batterie revient cette année avec leur second opus nommé « Too close to the sun ».

}

Pour commencer on peut dire que l'album démarre de manière aussi douce qu'une intervention du GIGN à 6h du matin ; donc autant vous dire que la porte n'est plus en bon état. De là l'album ne sera qu'une succession de riffs autant mélodiques qu'énergiques qui viendront vous donner une bonne envie de headbang. Si je devais (je ne suis pas obligé mais je vais le faire) donner une image (encore une!) cet album m'a donné la sensation d'être dans une pièce avec 2 portes.

La première porte représente la 1ère partie de l'album avec des morceaux rappelant la scène suédoise avec une batterie pouvant parfois rappeler Entombed et énormément de riffs de guitare Arch Enemiens (j'invente ce terme pour dire : à la manière d'Arch Enemy) comme sur le morceau « Entombed in the fires of armageddon's womb » ou le titre éponyme « Too close to the sun ».

Pour la seconde porte (elle n'existe plus car le GIGN est déjà passé ! Faut suivre un peu svp !) on rentre dans un esprit légèrement plus metalcore/deathcore comme sur le morceau « Husk » sans trahir leur style ni leur influence mélodique. Le tout accompagné d'un chant growlé typique du style sans en sortir mais qui alterne violence et mélodie sévèrement efficace.

Pour conclure BLOODMORES reste une excellente découverte pour ma part car le groupe réussit un savant mélange de style mélodique sans rentrer dans la surenchère des clichés tout en restant très classique. Je conseille vivement cet album aux fans de death mélodique et aux fans de metal moderne.

https://www.facebook.com/Bloodmores

Clip de “Virulence” :