Pierre Avril - Black Metal, Quand le Metal devient Noir

Par Mika Hell

}

« Black Metal , Quand le metal devint noir » ,le dernier livre de Mr.Pierre Avril (alias le scribe du rock) nous plonge avec talent dans la tumultueuse histoire d’un genre qui prend ses racines diaboliques dans les années 80 pour s’affiner et exploser dans la décennie d’après.

}

Voici ici le troisième livre du scribe du rock, après « GG Allin, Antéchrist de l’extrême » et « Punk et Metal, les liaisons Dangereuse ». Sorti chez les éditions des flammes noires, l’auteur va nous faire voyager tout d’abord dans le fondement du black metal. Avec des groupes comme Venom, Hellhammer, Celtic Frost ou Bathory… Le premier chapitre nous montre les bases d’un genre de metal qui devient de plus en plus sombre, souvent en réponse aux autres styles émergeant comme le thrash et le death metal. Là où le livre arrive déjà à me captiver c’est dans la forme, en plus du fond , avec notamment les interviews passionnantes des acteurs de la scène ( Blastphemy,Dayal Patterson, Nargaroth , Cultus Sanguine).

Les illustrations dantesques et ensanglantées de Maxime Taccardi rajoutent un côté sombre et unique au livre.

Le chapitre qui m’a le plus enthousiasmé est sans nul doutes celui sur la deuxième vague, avec des descriptions exactes d’albums cultes comme les premiers Mayhem, Emperor, Gorgoroth, Immortal, Burzum, Marduk et j’en passe ! L’auteur nous décrit l’époque et également les différentes formes de cet art sombre, du raw black metal au brutal black metal , du true norvegian black metal au Nuclear metal … Ce qui est frappant c’est la diversité de cette musique, d’un groupe à l’autre où même d’un album à un autre !

}

Premier d’une série de cinq ouvrages « Black metal quand le metal devint noir » pose les bases de la musique la plus sombre de notre univers métallique. En véritable archéologue musical, Pierre Avril va satisfaire autant les amoureux de la première heure que ceux qui voudraient plonger dans l’océan infini de ce style réputé fermé mais qui tout au long des nombreuses années de son histoire n’a cessé d’évoluer, pour le meilleur ou pour le pire…