MALHKEBRE - Prostration

Par Mika Hell

}

Une noirceur dévorante, ne laissant l’auditeur respirer, le Black Metal est un style pratiqué par bon nombre de personnes mais seulement exécuté de la bonne manière par de vrais croyants à la cause. Nul ne doute sur la véracité de mes affirmations lorsque je décide de faire une chronique sur le premier Ep de Malhkebre « Prostration » datant de 2006.

}

Fondé en 2001 en terres Occitanes, Malhkebre est groupe de Black Metal faisant partie du « collectif » Les Apôtres de l’ignominie. Plaçant l'art sombre à son paroxysme dans une production qui sent le souffre et la souffrance, un côté religieux, une cohérence à cette époque où le Black Metal était en pleine émulation, notamment dans notre cher pays. Cet Ep reprend des titres de la démo de 2004 « In His Name », une conception de ce que doit être ce style si prenant pour les auditeurs et pour les acteurs de la scène eux même. Un chant rempli de crasse et de haine sur des riffs malfaisants à souhait, penchant ici et là vers du Death Metal rendant l’ensemble que meilleur. L’ambiance est malsaine, religieuse et violente, une véritable identité propre indéniable qui rend ce disque à part d’où ma raison principale à cet article.

}

Véritable condensé de Black Metal venant des tripes et de croyants, aucune personne aimant ce style ne pourra rester insensible à tant de dévotion et de qualité musicale indéniable, un excellent Ep pour rentrer dans le monde de Malhkebre.